CAN 2023 : le Nigeria perd un de ses buteurs !

L’impressionnante armada offensive de l’équipe du Nigeria se voit amoindrie à un mois et 21 jours du coup d’envoi de la CAN 2023 (13 janvier-11 février 2024).

À un peu de plus de sept semaines de la grand-messe du football africain, les Super Eagles comptent déjà un forfait en attaque, celui de Taiwo Awoniyi (8 capes, 2 buts). Touché puis remplacé au bout de la 59e minute face au Lesotho (1-1) la semaine passée, lors de la première journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2026, l’avant-centre a rechuté de sa blessure à l'aine contractée en octobre. C’est ce qu’a annoncé son club de Nottingham Forest ce jeudi.

Forfait pour la CAN

Cette rechute, à l’origine de son absence contre le Zimbabwe (1-1) dimanche dernier pour la deuxième journée des qualifications, a nécessité une opération à la suite de quoi le buteur de 26 ans devrait se tenir éloigné durant plusieurs mois. « C'est une mauvaise nouvelle pour Taiwo, qui a dû être opéré et qui sera absent pendant plusieurs mois », a confirmé l’entraineur du Nottingham Forest, Steve Cooper, ce jeudi en conférence de presse avant la réception de Brighton samedi pour le compte de 13e journée de Premier League. « Nous allons le soutenir et essayer de le faire revenir aussi vite et aussi bien que possible, mais c'est une situation vraiment malheureuse et un coup dur pour lui », a poursuivi le technicien gallois. « Nous le reverrons certainement cette saison, mais il s'agit d'une opération de l'aine, donc cela prendra un peu de temps », a-t-il conclu.

Une mauvaise nouvelle pour celui qui signait son retour en sélection après un mois d’absence, avec en ligne de mire une potentielle convocation pour la CAN 2023, désormais plus d’actualité. Vu la pléthore de buteurs à la disposition du décrié sélectionneur José Peseiro, qui a dernièrement convoqué huit attaquants, lui y compris, mais sans Victor Osimhen ni Samuel Chukwueze blessés tous les deux, son remplacement ne devrait cependant pas constituer un casse-tête. Victor Boniface, Kelechi Iheanacho, Terem Moffi, Ademola Lookman ou encore Umar Sadiq restent en effet à disposition, sans parler de Gift Orban ou encore de Paul Onuachu.

CAN 2023 : le Nigeria perd un de ses buteurs !
Prudence Ahanogbe