PSG : l’agent d’Hakimi sort du silence

Deux ans après son arrivée au PSG, Achraf Hakimi aurait le mal du pays. Selon les rumeurs, le latéral droit marocain (24 ans, 62 capes, 8 buts) serait favorable à un retour à l’Inter Milan. Approché par Inter Dipendenza, Alejandro Camano, l’agent du joueur, a mis les points sur les i en ce qui concerne l’avenir de son protégé.

La mise au point de l’agent d’Achraf Hakimi

Au terme d’une saison qui n’aura pas été de tout repos (blessures à répétition, divorce avec sa femme, accusation d’agression sexuelle), Achraf Hakimi voudrait quitter le PSG, informait récemment le quotidien Mundo Deportivo. D’après les bruits de couloirs, l’ancien du BVB souhaiterait retourner à l’Inter Milan dont il garde un bon souvenir suite à son passage en 2020-21. Pour autant, la tendance n’est pas à un départ du club francilien cet été. En effet, à en croire son agent Alejandro Camano, le Lion de l'Atlas restera chez les Rouge et Bleu la saison prochaine. « Achraf est un joueur du PSG avec lequel il lui reste encore trois ans de contrat. Aimerait-il retourner à Milan ? La question n'est pas de savoir ce qu'il aimerait, la réalité est qu'il est leur joueur. Il aime l'Inter, il était heureux à Milan mais c'est la réalité d'aujourd'hui », a-t-il confié au micro d’Inter Dipendenza.

Cette saison, Achraf Hakimi a inscrit 5 réalisations et délivré 6 passes décisives en 39 rencontres avec le PSG. Des statistiques sensiblement proches de ses standards affichés lors du précédent exercice (4 buts, 6 passes décisives en 41 apparitions), qui ne lui auront pourtant pas suffi pour être nommé parmi les finalistes des Trophées UNFP 2023. La faute en partie à ses deux expulsions coup sur coup en fin de saison qui l'ont desservies.

PSG : l’agent d’Hakimi sort du silence
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.