Malgré ses clashs répétés avec l’attaquant de Montpellier, Andy Delort, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, Leandro Paredes, a tenu des propos particulièrement classes à l’égard de l’international algérien, qui a déclaré forfait pour le match qui opposera les deux clubs ce vendredi en Ligue 1.

«Ce serait dommage qu’il ne joue pas pour Montpellier, Andy est un joueur important pour son équipe. Ce qui s’est passé entre nous, ça n’a rien de personnel, ça arrive à chaque match», a relativisé l’Argentin en conférence de presse. «J’espère qu’il jouera, il apporte beaucoup à son équipe et donne toujours le maximum. Il n’y a rien de personnel, on s’en amuse sur les réseaux sociaux.» De bonne guerre donc !