Adversaire du Paris Saint-Germain ce mercredi (17h30 GMT, 18h30 en France) en 8es de finale de la Coupe de France, le Pau FC se retrouve propulsé sur le devant de la scène ces derniers jours. Parmi les particularités du club de National 1, figure sa filière sénégalaise.

Face à Bordeaux au tour précédent (3-2 a.p.), quatre joueurs issus de Ligue 1 sénégalaise étaient en effet titulaires au coup d’envoi, tandis que leur compatriote Lamine Gueye, entré en jeu, a inscrit le but de la qualification. Comment expliquer cet engouement de Pau pour les talents sénégalais ? La réponse est toute simple et donnée par le président palois, Bernard Laporte-Fray. «J’ai vécu deux ans et demi au Sénégal où je possède un pied-à-terre, et j’y retourne plusieurs fois par an», a expliqué le dirigeant dans les colonnes de France Football.

A partir de là, un partenariat a été établi avec le club de Teungueth FC et Pau s’est également rapproché de Génération Foot et de son club partenaire, le FC Metz, qui lui prête des joueurs. Plus beau symbole de cette filière sénégalaise : le milieu de terrain Amadou Ciss (20 ans), passé par Pau en 2017/18 et qui brille désormais avec le Fortuna Sittard en Eredivisie aux Pays-Bas. La rencontre de ce soir pourrait offrir une belle vitrine à plusieurs de ces talents venus du pays de la Teranga !

Les Sénégalais de Pau : Moustapha Name (ex-AS Douanes), Cheikh Tidiane Sabaly, Abdourahmane Ndiaye, Lamine Guèye (tous anciens de Génération Foot), Mor Talla Nguer (ex-US Gorée) + le Gambien Yankubu Jarju (ex-Génération Foot).