Sanctionnée pour son manque de réalisme, la RD Congo a été éliminée par le Ghana (1-2) dimanche en quart de finale de la CAN 2017. Même si ce revers a du mal à passer, le sélectionneur des Léopards, Florent Ibenge, veut voir le positif. « C’est difficile mais cela reste le football, il faut savoir assumer. On ne peut pas toujours gagner. On a mis tous les ingrédients pour pouvoir le faire« , a affirmé le technicien devant la presse en regrettant le manque de réalisme de son équipe.

« Il ne faut pas tout jeter aux orties et puis corriger. Je crois qu’on avance beaucoup plus vite quand il y a une défaite que quand il y a une victoire. On n’oublie pas qu’on est un peu en avance. La CAN 2015, c’était un miracle, on ne devait pas y être. L’objectif c’était d’être dans cette CAN, on a pris goût pour pouvoir aller au bout. On n’y est pas allé mais maintenant il ne faut pas oublier l’autre objectif : le Mondial 2018. Il faut absolument qu’on y aille« , a lancé Ibenge. Pour l’instant, la RDC est première ex-aequo de son groupe de qualification avec la Tunisie après deux journées.