Coup de théâtre en RD Congo ! Alors que la Fédération congolaise (Fecofa) avait annoncé samedi un accord de principe avec Rolland Courbis, l’instance a officialisé ce jeudi la nomination d’Hector Cuper au poste de sélectionneur des Léopards ! L’Argentin succède au local Christian Nsengi, évincé après la non-qualification pour la CAN 2021. «Il devra qualifier l’équipe de la RDC pour la Coupe du monde Qatar 2022», a écrit l’instance.

Pas plus tard que mardi, le président de la Fecofa, Constant Omari, avait pourtant confirmé à l’issue d’une réunion avec le ministre des Sports, que Courbis était le choix numéro un, mais les négociations avec le Français n’ont visiblement pas abouti, ce qui a conduit les Léopards à miser sur Cuper, dont le nom circulait depuis 24h.

Le technicien est loin d’être un inconnu en Afrique puisqu’il a été le sélectionneur de l’Egypte entre 2015 et 2018. Durant son mandat, le Sud-Américain a ramené les Pharaons à la CAN en 2017 (avec une défaite en finale face au Cameroun à la clé) alors qu’ils venaient de manquer trois éditions, puis en Coupe du monde en 2018 après 28 ans d’absence. Mais la décevante élimination dès le premier tour en Russie lui aura été fatale. Par la suite, l’ancien entraîneur de l’Inter Milan avait enfilé le costume de sélectionneur de l’Ouzbékistan. Plutôt défensif, Cuper n’est pas le garant d’un jeu très spectaculaire, mais il parvient généralement à obtenir des résultats, ce dont la RDC se contenterait largement en ce moment, elle qui affrontera le Bénin, Madagascar et la Tanzanie dans les éliminatoires du Mondial.