RDC : une révélation impensable sur le salaire de Desabre

Récemment prolongé sur le banc des Léopards de RDC, Sébastien Desabre a fait l’objet d’une incroyable révélation de la part du coordonnateur de la sélection.

Alors que son contrat expirait l’année prochaine, le sélectionneur Sébastien Desabre a été prolongé jusqu’en 2029. Et ce, en juste récompense de son parcours avec l’équipe nationale à la CAN 2023 (quatrième place). “Le contrat de Sébastien Desabre courait jusqu'à août 2025. Les résultats impressionnants obtenus en Côte d'Ivoire ne faisaient pas partie de la feuille de route au départ. La volonté de continuer était commune”, a confirmé Dodo Nlandu, le coordonnateur de la sélection lors d’une interview télévisée.

Pour autant, cette prolongation fait débat au pays. D’aucuns spéculant sur le fait que le technicien est essentiellement motivé par des raisons pécuniaires. Ce qu’a fermement démenti Nlandu avec preuves à l’appui. En effet, ce dernier a révélé que le Français a consenti à une révision à la baisse de ses émoluments, en plus d’être sans salaire depuis… au moins six mois.

Desabre sans salaire depuis 6 mois !

“La réglementation de la FIFA est claire. En cas de deux mois d’arriérés de salaire, le contrat peut être rompu aux justes causes sportives. Or début juin, le coach a cumulé six mois d’impayés. Cela veut dire que, à supposer qu’il était prêt à partir, il partirait libre et le pays serait condamné à lui payer la totalité de son contrat”, a lâché le Congolais, ayant pris soin de signifier que le ministère de tutelle est resté sourd aux “nombreuses mises en demeure” adressées par le quarantenaire.

Des révélations incroyables, d’autant plus que l’ancien coach du Wydad n’a jamais ébruité l’affaire. Il serait même perdant financièrement parlant avec cette prolongation d'après Nlandu : “L'argent n'est pas important pour le coach. Il a une vision pour le football du pays en accord avec le chef de l'État lui-même. C'est à cela qu'il a accepté de prolonger l'aventure jusqu'en 2029. La valeur résiduelle de son nouveau contrat est inférieure à celui qu'il avait initialement. (…) “Contrairement à ce que les gens pensent, l'enjeu n'était pas financier. Il a une vision et il effectue un travail de fond sur la durée avec les garanties apportées par le chef de l'État. Cette décision de Desabre a empêché un affront à notre football.” Quoi qu’il en soit, la situation de l’entraineur devrait être régularisée dans les plus brefs délais.

RDC : une révélation impensable sur le salaire de Desabre
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.