Algérie : Aliou Cissé – “le Sénégal est au-dessus”

À la veille d’affronter l’Algérie avec le Sénégal mardi en match amical au Stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, le sélectionneur Aliou Cissé a mis en parallèle les parcours des deux équipes depuis 2019 et estimé que les Lions sont désormais « au-dessus » des Fennecs.

Voilà qui devrait pimenter encore plus le choc Sénégal-Algérie ce mardi 12 septembre. De passage en conférence de presse lundi avec Gana Gueye, Aliou Cissé a livré son ressenti au sujet de la comparaison dont il fait l'objet avec son homologue des Fennecs Djamel Belmadi. Il faut dire que les deux hommes partagent plusieurs traits, notamment le fait d’avoir remporté la CAN avec leurs pays sur les deux dernières éditions (l'Algérie en 2019, puis le Sénégal en 2021), ou d’avoir joué pour un même club pendant leur carrière de footballeur (le Paris Saint-Germain).

« Je pense qu’avec Djamel on a pratiquement des destins similaires. Il a été international dans son pays, moi de même. Il a joué dans des clubs où j’ai joué comme au Paris Saint-Germain. Donc forcément les comparaisons sont faites et les gens se demandent qui d’entre nous est le meilleur entraîneur », a reconnu l’ancien milieu défensif parisien qui a par ailleurs le même âge que Belmadi (47 ans).

“Il faudra le montrer sur le terrain”

Sans véritablement se mouiller quant à la question de savoir qui de Belmadi ou lui est le meilleur entraineur, Aliou Cissé n’a en revanche pas usé de langue de bois quand il a été question de désigner la meilleure sélection entre l’Algérie et son Sénégal. « On a perdu deux matchs en 2019 (contre l'Algérie, ndlr) et comme Gana [Gueye] l’a bien dit, ce sont ces matchs-là qui nous ont permis de gagner la CAN [2021] en 2022 et de se qualifier à la Coupe du monde. Donc, on a énormément appris et depuis 2019 on s’est refaits et on s’est qualifiés à toutes les compétitions. Si on regarde le parcours des deux équipes depuis 2019, le Sénégal est au-dessus, a-t-il assuré. Mais il faudra montrer cela sur le terrain. Ce qui est aussi important à préciser c’est que demain ce ne sera pas Djamel et moi qui allons jouer, mais on sera sur le banc pour pousser nos équipes. »


Pour Cissé, il ne s’agira pas de prendre une revanche contre une formation qui a donné énormément de fil à retordre aux Lions lors de leurs deux dernières confrontations (2 défaites sur le même score de 0-1). « Je le dis et je le répète encore, ce sera un gros match mais il n’y aura aucune revanche ou vengeance à prendre, a-t-il martelé. 2019 c’était il y a quatre ans et comme vous le savez, beaucoup de choses se sont passés entre 2019 et aujourd’hui. Il y a peu de joueurs de 2019 qui sont avec nous et pareil pour l’Algérie. L’important c’est de préparer la CAN [2023]. On a la chance de s’être qualifiés au bout de quatre journées. Donc on se prépare avec l’Algérie et au mois d’octobre le Mali et le Cameroun. » Ce choc des champions est lancé !

Algérie : Aliou Cissé – “le Sénégal est au-dessus”
Prudence Ahanogbe