Sénégal-Algérie : Mané explique sa colère

Apparu très nerveux avec le Sénégal à l'issue de la défaite l’Algérie (0-1), mardi sur la pelouse du Stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, Sadio Mané s’est expliqué en zone mixte après la défaite.  

C’est un Sadio Mané inhabituellement irascible qui est apparu mardi soir contre les Fennecs. L’ailier sénégalais (31 ans, 97 sélections, 37 buts) a davantage brillé par ses contestations vis-à-vis de l’arbitre, ses gestes d’humeur et ses fautes que par ses frappes du début de partie, mises en échec par la solide défense algérienne (2e, 7e), et ses rares passes – qui auraient pu être décisives – pour Gana Gueye (47e) et Nicolas Jackson (90e+5). À l’arrivée, un carton jaune amplement mérité (75e), et pour couronner le tout, une bouderie envers un journaliste aux abords du terrain au moment de regagner le vestiaire après le coup de sifflet final. Pour évacuer sa frustration.

« En colère parce que je voulais gagner »

Interrogé sur les raisons de sa nervosité, le pensionnaire d’Al-Nassr (5 buts en 5 matches de Saudi Pro League cette saison) a mis celle-ci sur le compte de son envie de gagner. « Nous sommes des compétiteurs et cela fait partie de notre boulot. C’était juste une situation où je n’étais pas moi-même. J’étais en colère parce que je voulais gagner », a-t-il justifié au micro de nos confrères de Sport News Africa. « Je ne suis pas satisfait de la performance surtout de la mienne. On a manqué d’efficacité et cela se paie cash », a-t-il ajouté.

À noter que Sadio Mané n’a jamais marqué ni battu l’Algérie avec le Sénégal. En cinq confrontations avec les Verts, l’ex de Liverpool est resté muet et comptabilise 4 défaites pour 1 nul.

Sénégal-Algérie : Mané explique sa colère
Prudence Ahanogbe