Une page se tourne au TP Mazembe. A l’issue de l’élimination prématurée, dès les quarts de finale de la Ligue des champions africaine face au Raja Casablanca (0-2, 1-0) ce samedi, le président des Corbeaux de Lubumbashi, Moïse Katumbi, a annoncé le limogeage de l’entraîneur Pamphile Mihayo. Après une 3e saison consécutive sans titre à l’échelle continentale, le dirigeant a jugé indispensable de réagir.

Nommé en avril 2017 et vainqueur de la Coupe de la Confédération seulement quelques mois après sa nomination, Mihayo, ancien joueur et capitaine du club, est remplacé par le Franco-Serbe Drazen Cvetković, arrivé en janvier comme directeur technique. Katumbi n’a pas fermé la porte à un retour de Mihayo à l’avenir mais le dirigeant exige que le technicien aille d’abord poursuivre sa formation en Europe. D’ici-là, l’ex-numéro un devra se contenter du rôle d’adjoint de Cvetković…

Après cette éviction, Mihayo devra rapidement repartir de l’avant puisqu’il venait d’être récemment nommé sélectionneur des Léopards A’ qu’il dirigera au CHAN 2020 (4-25 avril).

Le communiqué du TP Mazembe