Les Nigérianes ont décroché à domicile leur troisième Coupe d’Afrique des nations de football d’affilée en battant vendredi les Black Queens deux buts à zéro. Un score sans appel qui reflète la physionomie d’un match où les Super Falcons n’auront jamais été inquiétées.


Les reines du football féminin africain sont nigérianes. Les Super Falcons ont remporté vendredi au Nigeria leur troisième Coupe d’Afrique des nations (Can) consécutives en battant les Black Queen du Ghana par deux buts à rien. Une promenade de santé pour les Nigérianes qui ont dominé de bout en bout les débats.

Les Super Falcons avaient à coeur de laver l’affront commis en qualification par les Ghanéennes. Elles avaient réussi l’exploit d’infliger au onze nigérian sa première défaite (1-0) en douze ans d’une suprématie sans partage. Un crime de lèse majesté que les joueuses de Sam Okpodu n’entendaient pas laissé impuni. D’autant que, pour cette troisième édition de joutes continentales, elles évoluaient à domicile.

L’attaque ghanéenne muselée

Match à sens unique, les Black Queens, face à un collectif nigérian très soudé, n’ont jamais pu développer leur jeu. En ratant, à la 51ème minute, la seule véritable occasion ghanéenne de la partie, Alberta Sackey perd également l’occasion de recoller à la marque après l’ouverture du score par Perpetual Nkocha. Ekpo Effionwan, à la finition sur un mouvement collectif, ruine les derniers espoirs des Ghanéennes en inscrivant à la 74ème minute le but du K.O. 2-0, le score restera inchangé plus jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.

Malgré leur contre-performance en qualification, les Super Falcon n’ont pas rencontré grande résistance dans la compétition. La route vers la finale à été jalonnée de cartons. Après avoir torpillé le Mali 5 but à 1, les Nigérianes n’ont fait qu’une bouchée des Ethiopiennes (3 à 0) avant de crucifier l’Afrique du Sud en demi-finale cinq buts à zéros. Elles retrouvent en finale celles-là même qu’elles avaient retrouvées en finale lors de la dernière édition en 2000 à Johannesburg. Une même affiche pour un même résultat, puisque les Super Falcons l’avaient également emporté sur le score de buts à zéro. Avec leurs trois Can remportées d’affilées, le Nigeria peut désormais conserver le trophée et rêve déjà de la prochaine Coupe du monde en Chine (oct. 2003). Il y représentera l’Afrique avec le Ghana.

Coupe d’Afrique des nation féminine 2002

Finale

Nigeria-Ghana (2-0)

Demi finales

Ghana-Cameroun (3-2)

Afrique du Sud-Nigeria (0-5).

Equipes : Afrique du Sud, Angola, Cameroun, Ethiopie, Ghana, Mali, Nigeria, Zimbabwe.