Après le président de la FFF, Noël Le Graët, et le vice-capitaine de l’équipe de France, Raphaël Varane, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, s’est à son tour montré favorable à l’idée d’un match amical opposant l’Algérie et la France.

«Pour moi, il n’y a pas de souci, bien au contraire. On verra par rapport aux dates s’il y’a l’opportunité d’organiser ce match-là. Ça sera avec un grand plaisir», a indiqué le technicien au micro de Nacim Talbi, journaliste pour beIN Sports Mena.

Pour rappel, la Fédération algérienne a proposé d’organiser ce match chargé d’histoire en octobre 2020 à Oran. Mercredi, le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a assuré que les champions du monde 2018 auraient droit à un bel accueil.