Algérie : un nouveau favori éclipse Vahid

Vahid Halilhodzic ne serait plus pressenti pour le poste de sélectionneur de l’équipe d’Algérie.

Alors que la commission ad hoc de la Fédération algérienne de football (FAF) doit communiquer au président Walid Sadi ses conclusions relatives au potentiel successeur de Djamel Belmadi d’ici à jeudi, les cartes ont été rebattues dans la course au poste de sélectionneur des Fennecs.

Annoncé ces derniers jours comme favori, Vahid Halilhodzic aurait ainsi été coiffé au poteau par d’autres candidats de la pré-liste des 11 retenus par la commission, informe le média Compétition. Il s’agit en l’occurrence de José Peseiro, étant sur la sellette depuis plusieurs mois au Nigeria, de Vladimir Petkovic, de Tom Saintfiet voire d’Hubert Velud, récemment débarqué par la Fédération burkinabè de football (FBF).

Queiroz nouveau favori

Malgré une bonne connaissance des joueurs qu’il tient de son premier passage sur le banc entre 2011 et 2014, l’entraineur franco-bosnien serait désavantagé par son âge avancé (71 ans), renseigne toujours le journal sportif algérien. La publication explique en filigrane que, outre ses prétentions salariales élevées, le septuagénaire pourrait être moins résistant à la pression inhérente à la fonction de sélectionneur des Verts. Il en irait de même pour Hugo Broos, lui aussi un temps évoqué du côté de Dely Ibrahim.

En revanche, bien qu'il ne compte qu'un an de moins, Carlos Queiroz, 70 ans, serait le nouveau favori pour prendre place sur le banc des Fennecs. C’est ce qu’indique le journaliste de la Chaine 3, Maamar Djebbour, dans des informations confirmées par le média Onze Mondial. Le profil du Lusitanien collerait parfaitement avec celui recherché par la FAF, au regard de sa renommée notamment. L'arrivée de l'ancien sélectionneur de l'Afrique du Sud, du Portugal, de l'Iran, de la Colombie, de l'Égypte et du Qatar pourrait même être annoncée prochainement par l’instance. Les prochains jours promettent d’être haletants.

Algérie : un nouveau favori éclipse Vahid
Prudence Ahanogbe