Aubameyang

Dans la nuit de dimanche à lundi, Pierre-Emerick Aubameyang a été victime d’une violente agression à son domicile de la part de malfrats qui n’ont pas hésité à menacer l’attaquant du FC Barcelone avec des armes à feu en présence de sa femme et de ses enfants. Ce mercredi, l’international gabonais a pris la parole pour la première fois depuis ce moment traumatisant.

«Salut tout le monde, merci beaucoup pour tous vos messages. Dimanche soir, de violents lâches ont pénétré dans notre maison, ont menacé ma famille, mes enfants et ont volé des affaires. Ils m’ont blessé à la mâchoire, mais je serai guéri en un rien de temps et, grâce à Dieu, personne d’autre n’a été blessé physiquement», a informé la Panthère sur Twitter. «Le sentiment de ne pas se sentir en sécurité dans notre maison est difficile à comprendre et à décrire, mais nous surmonterons cette épreuve en tant que famille et nous serons plus forts que jamais. Merci pour tous vos soutiens, ça veut dire beaucoup pour nous.»

Aux dernières nouvelles, l’ancien Stéphanois risque de rester en Catalogne malgré cet incident car Chelsea se montrerait désormais plus réticent à recruter un joueur absent pour plusieurs semaines en raison de sa mâchoire fracturée.