Galtier menacé par Belmadi !

L'aventure de Djamel Belmadi à la tête des Fennecs d'Algérie a pris fin suite à la nouvelle désillusion à la Coupe d'Afrique des Nations 2023, où les Verts se sont une nouvelle fois fait éliminer au premier tour. Pour autant, le technicien de 47 ans garde la cote…

D'après des informations issues de la presse qatarie, Djamel Belmadi, dont la carrière d'entraîneur a commencé au Qatar, là où il réside, est ciblé par le club d'Al-Duhail SC qui envisage de remplacer son actuel entraîneur, Christophe Galtier. Nommé en octobre dernier, l'ancien entraîneur du Paris-Saint-Germain n'a pas réussi à atteindre les objectifs fixés, tant en Ligue des champions d'Asie (élimination en phase de groupes) qu'en championnat local (Qatar Stars League), où l'équipe a perdu des points cruciaux dans la lutte pour le titre. Le club basé à Doha, la capitale du pays, figure actuellement à la 6ème place du championnat (sur 12 équipes) alors qu'il est champion en titre.

Il est très respecté au Qatar

Avant d'être ultra-médiatisé en devenant le sélectionneur de l'Algérie en septembre 2018, Djamel Belmadi a démarré sa carrière d'entraîneur au Qatar. D'abord au sein du club d'Al-Duhail (2010-2012), baptisé Lekhwiya à l'époque, avant de prendre en main la sélection nationale en 2014-2015 puis de revenir sur le banc de touche du club entre 2015 et 2018.

Lors de cette dernière expérience dans le Golfe, l'ancien milieu de terrain du PSG et de l'OM avait notamment réalisé un triplé historique en remportant le championnat, la Coupe du Qatar et la Coupe Crown Prince. Il n'est donc pas étonnant de le voir aujourd'hui être sollicité par une écurie qatarienne. En signant à Al-Duhail SC, il aurait notamment l'occasion de diriger le milieu défensif Karim Boudiaf, international qatarien (109 capes, 5 buts) mais d'origine algérienne.

Galtier menacé par Belmadi !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.