Un nouveau club pour Boudebouz (officiel)

Convié par Al-Ahli à se trouver un autre club, l’international algérien Ryad Boudebouz (33 ans, 25 capes, 2 buts) a trouvé preneur.

Recruté librement l’été dernier après son parcours avec l’AS Saint-Étienne (juillet 2019-septembre 2022), Ryad Boudebouz a joué un rôle clé dans la montée. En effet, le milieu offensif a marqué 9 buts et délivré 9 passes décisives avec le club basé à Djeddah la saison passée.

Mais cet été, suite aux arrivées à la pelle de joueurs de premier plan, dont son compatriote Riyad Mahrez, l’ancien de Sochaux et de Montpellier s’est vite vu signifier la porte de sortie. Car après les recrutements XXL engagés cet été, Al-Ahli devait se délester de l’excédent de joueurs étrangers de l’effectif. Le quota étant fixé à 7 éléments extracommunautaires. Et c’est le natif de Colmar (France) qui en a fait les frais.

Boudebouz rejoint Belkebla

Malgré sa volonté initiale de rester, et bien qu’ayant effectué deux apparitions cette saison sous le nouveau coach Matthias Jaissle, Boudebouz a finalement quitté le club. L’ex-pensionnaire du Celta Vigo s’est engagé sous la forme d’un transfert libre avec Ohod Club, en FD League (D2 saoudienne) pour une saison, jusqu’en juin 2024. Il portera le numéro 10.

Il rejoint ainsi son compatriote Haris Belkebla (29 ans, 11 capes), arrivé lui aussi librement en début de semaine, en provenance du Stade Brestois. Il vient renforcer cet été le club de Médine cet été, dont l’objectif est de monter en Saudi Pro League. Pour rappel, les Médinois n’ont plus connu l’élite saoudienne depuis l’exercice 2018-2019.

Un nouveau club pour Boudebouz (officiel)
Prudence Ahanogbe