La finale de la CAN 2019 risque de longtemps hanter Kalidou Koulibaly. En effet, le défenseur central a été sévèrement suspendu pour cette rencontre pour cause de cumul d’avertissements, son remplaçant Cheikhou Kouyaté est passé au travers après seulement 79 secondes et le Sénégal s’est incliné face à l’Algérie (0-1).

«C’est dommage car au niveau FIFA, j’aurais joué cette finale (le règlement annule les avertissements au stade des demi-finales en Coupe du monde contrairement à la CAN). Mais il faut l’accepter, c’est le destin qui devait s’écrire comme cela», a d’abord philosophé le joueur de Naples dans les colonnes du Républicain Lorrain, avant de faire preuve de fair-play vis-à-vis des Algériens.

«Mon équipe, mes frères sénégalais ont fait un super match. C’est dommage d’avoir perdu cette finale mais il faut être sportif. L’Algérie a réalisé une superbe compétition et méritait aussi de gagner. Le sort en a décidé ainsi», a admis le Lion qui va encore bénéficier d’une semaine pour s’oxygéner avant de rejoindre son club à partir du 4 août.