Côte d’Ivoire : Serey Dié annonce encore sa retraite internationale

Cette fois, c’est la bonne pour Serey Dié. Quelques semaines après l’élimination en 8es de finale de la CAN 2021 contre l’Egypte (0-0, 4-5 tab), l’international ivoirien a annoncé sa retraite internationale, à 37 ans. Il avait déjà prise celle-ci à l’issue de la CAN 2019, mais le nouveau sélectionneur, Patrice Beaumelle, avait convaincu le milieu de terrain du FC Sion de revenir sur sa décision à l’automne 2020.

«J’ai eu une carrière acceptable. Maintenant, le temps est venu pour moi de passer à autre chose», a expliqué l’Eléphant dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. «Je l’avais déjà annoncé mais je suis revenu car le coach Beaumelle m’avait dit qu’il s’agirait pour moi, en tant que grand frère, de canaliser mes jeunes frères. J’ai trouvé cette mission noble et je suis revenu sur ma décision. Je ne pensais pas atteindre ce niveau mais grâce à vous, je l‘ai fait. Rester en équipe nationale jusqu’à cet âge est une bénédiction.»

Utilisé à chaque match de la dernière CAN mais titularisé à une seule reprise, contre l’Egypte, le natif de Facobly s’en va sur 57 sélections (2 buts), un titre de champion d’Afrique en 2015, et une participation au Mondial 2014. Au Brésil, ses larmes lorsque l’Abidjanaise (l’hymne ivoirien) a retenti durant la compétition avait d’ailleurs touché le monde entier. Dié était devenu international sur le tard, à 28 ans, en mars 2013. Malgré la perspective de jouer la CAN à domicile à l'été 2023, le vétéran a préféré céder sa place à la jeune génération.

Côte d’Ivoire : Serey Dié annonce encore sa retraite internationale
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.