Côte d’Ivoire : le message clair du staff pour Karim Konaté !

Le sélectionneur de la Côte d'Ivoire, Emerse Faé, a dévoilé jeudi dernier sa liste des 25 joueurs retenus pour prendre part aux 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 contre le Gabon (7 juin) et le Kenya (11 juin). Karim Konaté, le serial-buteur du Red Bull Salzbourg (Autriche), n'y figure pas, et le technicien a dévoilé les raisons de son absence.

Dans le groupe vainqueur de la dernière CAN même si son impact n'a pas été considérable, Karim Konaté (20 ans) avait tout de même de bonnes raisons d'espérer figurer dans la liste d'Emerse Faé. Avec 20 pions en championnat, l'ancien pensionnaire de l'ASEC Mimosas a terminé meilleur buteur du championnat autrichien.

Si son rendement XXL n'a donc pas suffi, le sélectionneur ivoirien ne nie pas son bel exercice en Autriche. « Il a fait une très belle saison du côté de Salzbourg. Il était aussi avec nous en janvier-février quand nous avons la CAN. C'est vrai qu'il méritait », a-t-il reconnu.

Victime de la concurrence

« Il y a au moins 60 à 65 joueurs ivoiriens qui auraient pu figurer dans cette liste. Nous devrions en prendre 25 donc, un moment donné, nous avons dû faire des choix. Nous avons aussi envie d'essayer Mohamed Bamba qui a fait six très bons mois à Lorient. Il a marqué 8 buts dans une équipe qui n'a pas vraiment performé. Ça été difficile de se mettre en avant malgré ça, il a tiré son épingle du jeu. Nous avions aussi envie et presque besoin d'essayer Emmanuel Latte Lath (16 buts, 30 matches) qui a fait une saison remarquable en Championship, qui a marqué pas mal de buts et qui presqu'à lui seul a failli faire monter son équipe (Middlesbrough) Premier League. Donc oui, Karim aurait pu figurer dans cette liste mais la concurrence a fait qu'aujourd'hui nous avons préféré partir sur d'autres joueurs », s'est ensuite justifié le coach des Eléphants.

Un manque de maturité ?

Konaté a donc été laissé de côté au profil de joueurs évoluant dans des championnats plus relevés. Peu décisif lors de ses 14 premières capes, (seulement 2 buts), le natif de Koumassi incarne cependant toujours l'avenir de la sélection à son poste et au vu de son jeune âge, on devrait le revoir à court-moyen terme en équipe nationale. A condition toutefois d'élever son niveau d'exigence.

C'est en tout cas le message envoyé par une source anonyme, membre du staff des Eléphants, auprès de nos confrères de Sport-ivoire.ci : « Il a marqué énormément de buts en club. Mais c’est différent en sélection nationale. Nous avons décidé de ne pas l’appeler pour lui permettre de prendre conscience du niveau d’exigence qu’il doit avoir. Il doit gagner en maturité ». Briller en Ligue 1 le rendrait sans doute encore plus crédible aux yeux de Faé… Et justement le double K est courtisé par l'AS Monaco, qui jouera la Ligue des champions la saison prochaine, afin de succéder à Wissam Ben Yedder.

Côte d’Ivoire : le message clair du staff pour Karim Konaté !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.