Egypte : Hervé Renard tout proche des Pharaons… vraiment ?

Le sélectionneur de l’équipe de France féminine, Hervé Renard, a vu son nom cité en Egypte en vue de prendre les rênes des Pharaons.

Suite aux éliminations prématurées de plusieurs cadors africains à la CAN 2023, Hervé Renard voit son nom revenir avec insistance sur le continent, et notamment dans le Nord. Bénéficiant d’une solide réputation conférée par ses deux titres avec la Zambie (2012) et la Côte d’Ivoire (2015), le technicien de 55 ans figure en l’occurrence sur les tablettes de l’Algérie. Sans oublier la tentative de prêt improbable de la Fédération ivoirienne de football (FIF) qui l’espérait prendre la relève de Jean-Louis Gasset après la démission de ce dernier en plein tournoi.

L’Egypte proche de boucler Hervé Renard

Cette fois, c’est en Egypte que le nom de l’ex-sélectionneur du Maroc est cité. Selon les informations de Kora Plus, l’intéressé est tout proche de signer avec les Pharaons, sortis en huitièmes de finale par la RDC (1-1, 7-8 tab). À en croire une source de la Fédération égyptienne de football (EFA) citée par le média, les négociations avec l’homme à l’éternelle chemise blanche seraient à un stade avancé et il ne resterait plus qu’à s’accorder sur des détails financiers. En parallèle, l’actuel sélectionneur Rui Vitoria aurait décidé de démissionner, informe toujours Kora Plus qui ajoute que l’annonce devrait intervenir très prochainement.

Des informations à prendre néanmoins avec des pincettes, le média égyptien n'étant pas réputé pour sa fiabilité, d'autant qu'aucune précision n’a filtré concernant la date de sa potentielle prise de fonction. Sous contrat avec la Fédération française depuis mars 2023, Hervé Renard avait exprimé son ambition de participer aux Jeux Olympiques Paris 2024 avec les Bleues l'été prochain. Une arrivée avant cet événement paraît hautement improbable. Reste à savoir si les Pharaons sont prêts à patienter quelques mois afin de s'offrir peut-être les services de l'un des hommes les plus prisés du continent, qu'ils courtisent depuis plusieurs années.

Egypte : Hervé Renard tout proche des Pharaons… vraiment ?
Prudence Ahanogbe