Ce lundi, la CAF a dévoilé la liste des finalistes des différentes catégories des CAF Aiteo Awards. Et encore une fois, celle d’entraîneur de l’année fait parler d’elle. En effet, après l’absence remarquée d’Hervé Renard (Maroc) de la première liste, cette fois c’est Hugo Broos, sacré champion d’Afrique à la CAN 2017 avec le Cameroun avant d’être limogé, qui échoue aux portes de la finale. Un choix qui n’a pas fini de faire jaser… Gernot Rohr (Nigeria), Hector Cuper (Egypte) et L’Hussein Amoutta (Wydad Athletic Club) se disputeront donc la couronne. Le lauréat sera connu le 4 janvier 2018.

 Sur le même sujet : Joueur Africain de l’année, une finale Salah-Aubameyang-Mané