Guinée : une polémique éclate avec Mohamed Simakan !

En marge de l’annonce de sa liste pour les matches contre l’Algérie (6 juin) et le Mozambique (10 juin), le sélectionneur de la Guinée Kaba Diawara s’est exprimé par rapport à l’absence de Mohamed Simakan.

Mardi soir, Kaba Diawara a communiqué sa liste des 23 en vue des troisième et quatrième journées des éliminatoires pour la Coupe du monde 2026 sans le défenseur Mohamed Simakan, performant avec le RB Leipzig en Allemagne (42 apparitions, 3 buts, 4 passes décisives). Interrogé une énième fois par rapport à l’ex-international Espoirs français, courtisé de longue date par le Syli National, et dragué par certains supporters de l’équipe de France, le coach a poussé un coup de gueule.

“Mohamed Simakan est guinéen, je n’ai rien contre lui. S’il décide de venir jouer pour la Guinée c’est normal parce que c’est son pays. Mais, à un moment donné il faut se dire la vérité, moi je ne peux pas me mettre à courir derrière un joueur pour représenter sa propre nation alors qu’il n’est pas prêt à le faire. Simakan est guinéen, son agent est aussi un guinéen, le jour qu’il décidera de jouer pour la Guinée, son agent viendra avec lui et on va essayer, s’il aura de la place pour lui, il l’aura. Mais c’est un débat qui ne mérite plus d’être à la une car à force de le faire, je trouve comme un manque de respect envers ceux qui sont prêts pour jouer pour la Guinée”, a répondu l’ex-avant-centre parisien pour la RTG.

C'est une erreur de la part de Kaba

Des propos qui n’ont pas du tout plu au conseiller sportif de Simakan, Mohamed Guirassy. Ce dernier estime en effet que Diawara a manqué de diplomatie et mis en porte-à-faux son protégé. “Quand on pose la question à Carlo Ancelotti sur la possible venue de Kylian Mbappé au Real Madrid, il répond : ‘Je ne parle que des joueurs de mon effectif.’ Il évacue la question et prend le contrôle de la conférence de presse. C'est une erreur de la part de Kaba de vouloir jeter la pierre à un joueur qui n'a rien demandé à personne et qui a toujours été honnête et clair à ce sujet. Je comprends que la question puisse l'agacer, mais sachant qu'il est lui-même binational, il devrait être capable de gérer une telle situation sans mettre le joueur en porte-à-faux avec des propos équivoques”, a-t-il répliqué. Ambiance.

Guinée : une polémique éclate avec Mohamed Simakan !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.