Ce samedi, Liverpool et Arsenal s’affrontent pour le choc de la 3e journée de Premier League (coup d’envoi à 16h30 GMT, soit 18h30 en France). Avant cette affiche, l’entraîneur des Reds, Jürgen Klopp, n’a pas pu s’empêcher de chambrer l’attaquant adverse, Pierre-Emerick Aubameyang, qu’il a auparavant dirigé au Borussia Dortmund.

«Auba n’a en réalité aucun vrai point faible, à part son style vestimentaire», a glissé le technicien allemand en conférence de presse en référence au look souvent excentrique de l’international gabonais. Après cette «blague», Klopp a ensuite encensé son ancien protégé.

«Plus sérieusement je suis heureux que tout aille bien pour lui, car je l’aime beaucoup. (…) Lorsque nous avons affronté Arsenal jusqu’à présent, nous avons fait en sorte de bien défendre sur lui, mais ce n’est jamais possible de le museler à 100% avec la vitesse qu’il a. C’est un footballeur brillant», a conclu le technicien. Des mots sympathiques !