Alors que l’Olympique Lyonnais s’apprête à défier Manchester City ce samedi en quart de finale de la Ligue des champions, l’attaquant rhodanien Tino Kadewere se trouve quant à lui bien loin de ces préoccupations. L’international zimbabwéen a en effet été autorisé par l’OL à rentrer au pays suite au décès d’un de ses proches. La presse locale indique que c’est son frère aîné, Prince, entraîneur, qui aurait été emporté par le coronavirus.

D’un point de vue sportif, l’absence du meilleur buteur de la dernière saison de Ligue 2 ne sera pas préjudiciable aux Gones puisque Kadewere, recruté en janvier et prêté à son club du Havre dans la foulée, ne figurait pas sur la liste transmise par l’OL en février dernier pour la phase à élimination directe de la C1. Il n’était donc de toute façon pas éligible face aux Skyblues.