Maroc : Reynald Pedros prévient la France

Après avoir battu la Colombie (1-0) ce jeudi à Perth (Australie), dans le cadre de son dernier match de groupes de la Coupe du Monde féminine 2023, le Maroc a décroché une qualification historique pour les huitièmes de finale, où il affrontera la France mardi. Une rencontre qui sera placée sous le signe des retrouvailles entre le sélectionneur du Maroc, le Français Reynald Pedros, et plusieurs internationales tricolores qu’il a côtoyées à Lyon.

Passé sur le banc de l’équipe féminine de l’OL entre 2017 et 2019, avant son intronisation sur le banc des Lionnes de l’Atlas, Reynald Pedros a entrainé plusieurs joueuses de l’équipe de France. Wendie Renard, Eugénie Le Sommer, Amel Majri, Selma Bacha et Pauline Peyraud-Magnin (2017-2018) ont notamment remporté plusieurs titres avec le technicien, dont la Ligue des Champions et le championnat de France (2018, 2019).

C’est donc une rencontre assez particulière qui se profile pour le stratège de bientôt 52 ans (en octobre) le 8 août prochain, mais aussi un défi tactique grandeur nature contre ses anciennes joueuses qu’il connaît si bien. Un avantage que l’ancien milieu de terrain des Bleus (25 capes, 2 buts) compte bien utiliser à bon escient. « C’est spécial de jouer la France en huitièmes. Je connais très bien les joueuses françaises et peut-être que ça nous aidera », a-t-il déclaré en conférence de presse d’après-match. De bonne guerre ! La bande à Wendie Renard est prévenue.

Pour rappel, la France a terminé première de son groupe après avoir étrillé le Panama (3-6), mercredi. Après un match nul frustrant contre la Jamaïque (0-0), les Bleues ont ensuite fait forte impression en dominant le Brésil (2-1) grâce à des buts… des Lyonnaises Eugénie Le Sommer et Wendie Renard.

Avatar photo
Prudence Ahanogbe