slimani monaco

Un temps annoncé du côté du Stade Rennais, Islam Slimani a finalement vu son transfert vers la Bretagne capoter suite à l’arrivée de Sehrou Guirassy. Alors qu’on pensait que l’attaquant algérien de Leicester avait surtout été utilisé par le SRFC comme un moyen de pression sur Amiens pour faciliter les négociations pour Guirassy, France Football présente une version des faits radicalement différente ce mardi.

D’après l’hebdomadaire, Rennes et les Foxes étaient bel et bien proches d’un accord pour le Fennec, autour de 5 à 7 millions d’euros, et les négociations pour le salaire du joueur avait débuté sur les bases d’un contrat de 3 saisons. Le vainqueur de la CAN 2019 avait même eu l’entraîneur breton Julien Stéphan au téléphone et tout semblait aller dans le bon sens.

Sauf qu’Amiens, mis au courant de ces avancées, a pris peur de voir Guirassy rester à quai. Et après plusieurs semaines de mutisme, le club picard a fini par reprendre contact avec Rennes pour finaliser le transfert du Franco-Guinéen, laissant Slimani à quai. Depuis, l’ancien Monégasque se cherche toujours un nouveau point de chute.