Annoncé tout proche de Watford dans la journée de mardi, le finaliste malheureux de la CAN 2019, Ismaïla Sarr (21 ans), est encore loin d’avoir signé chez les Hornets. L’Equipe révèle en effet que la rencontre entre le président de Rennes, Olivier Létang, et son homologue du club anglais, Gino Pozzo, ne s’est pas déroulée aussi bien que prévu.

En effet, le SRFC campe sur ses positions et attend au moins 37 millions d’euros pour un élément acheté 17 M€ il y a deux ans et qui a confirmé son potentiel depuis. De son côté, Watford, qui s’est mis d’accord avec l’ailier sénégalais sur un contrat de 5 ans, propose 30 M€ + 5 M€ de bonus, ce qui ne convient pas aux Rennais.

Il reste un peu moins de 48h aux deux parties pour essayer de se mettre d’accord puisque le mercato ferme ses portes jeudi à 18h en Premier League. D’après L’Equipe, si départ de Sarr il y a, ce sera davantage vers ce championnat où West Ham le suit également. En Italie, Naples s’est également renseigné mais sans aller plus loin pour l’instant.