Milan AC : 3 faits méconnus sur Chukwueze

C'est fait pour Samuel Chukwueze au Milan AC ! Le Nigérian débarque de Villarreal contre 20 millions d’euros, avec des bonus s’élevant à 8 millions. Auteur de 13 buts et 11 passes décisives la saison dernière, il s'agit d'un renfort de poids pour le secteur offensif du club italien, qui l'a signé jusqu'en juin 2028. Découvrons ensemble 3 faits méconnus sur ce Super Eagle qui n'a pas fini de faire trembler les défenses européennes.

Il n'est pas bien grand (1 mètre 72), pas non plus bien vieux (24 ans), mais qu'est-ce qu'il est bon ! L'ailier gauche international nigérian (26 capes, 4 buts) évoluait depuis le début de sa carrière professionnelle à Villarreal. Avec le sous-marin jaune, il aura donc totalisé 207 matchs officiels pour 37 buts. En 2021, il avait remporté la Ligue Europa en finissant co-meilleur passeur (5). S'il était resté dans le club espagnol, il aurait de nouveau disputé la C3 puisque la formation située dans la province de Castellón a terminé 5ème sur 20 du dernier exercice en Liga. En rejoignant les Rossoneri, club médiatiquement et historiquement un cran au-dessus de Villarreal, le médaillé de bronze à la CAN 2019 disputera la prochaine Ligue des champions. Le virevoltant Chukwueze, qui se distingue par sa vitesse, son explosivité et sa capacité à créer des occasions dangereuses pour son équipe en plus d'être un joueur régulier, franchit donc un nouveau pallier dans sa jeune carrière en rejoignant le Milan AC.

Il a marché sur le Mondial U17 en 2015

En compagnie d'un certain Victor Osimhen qu'il croisera sur les terrains de Série A si ce dernier reste à Naples, Samuel Chukwueze a remporté la Coupe du monde des moins de 17 ans au Chili, en 2015. Déjà vainqueur de la CAN U17 cette année-là, il avait particulièrement régalé au Mondial, marquant 3 buts et délivrant 4 passes décisives, dont une lors de la finale remportée face au Mali (2-0). Cette prouesse lors du Mondial U17 avait déjà annoncé le potentiel immense de Chukwueze et laissé entrevoir la carrière prometteuse qui l'attendait. Les observateurs du football africain qui faisaient l'éloge de celui qui n'était encore qu'un adolescent ne s'étaient pas trompés, car depuis lors, le talentueux ailier a confirmé toutes les attentes placées en lui et fait aujourd'hui partie des sensations montantes du football européen.

Il brille face aux gros !

Samuel Chukwueze n'est pas du genre à se cacher lors des gros matchs. Le Real Madrid et le Barça l'ont appris à leurs dépens ! Les deux mastodontes de la Liga sont deux des trois formations face auxuqelles il a le plus scoré dans sa carrière (3 pions au total). En avril dernier, il s'était particulièrement distingué face à la Maison Blanche (2-3), délivrant une passe décisive et inscrivant un doublé. Et de quelle manière ! Le Super Eagle avait traversé la défense de façon spectaculaire sur son premier but (1-1, 39e minute) avant d'offrir la victoire à son équipe d'une frappe en direction de la lucarne de Thibaut Courtois (2-3, 80e minute).

Il a loupé le match le plus important de sa carrière

6 mai 2021. Le sous-marin jaune fête la qualification en finale de l'Europa Ligue, acquise au détriment d'Arsenal lors d'une manche retour (0-0, les Gunners avaient perdu l'aller 2-1) qui laissera forcément un goût amer à Samuel Chukwueze. Blessé au niveau du rectus femoris de la jambe gauche, le feu follet est contraint de céder sa place à la demi-heure de jeu à son coéquipier Yeremi Pino. Il loupera la finale remportée face à Manchester United, dont le dénouement s'effectuera après une interminable séance de tirs aux buts (1-1, 11 tab à 10). Le natif d'Umuahia, qui avait délivré 5 passes décisives et inscrit un pion durant cette édition 2020-2021 de la Ligue Europa, restera malgré tout comme un homme fort de cette campagne. Outre cette blessure qui tombait au mauvais moment et qui l'avait écarté des terrains jusqu'à fin octobre 2021, Chukwueze est un joueur relativement fiable sur le plan physique. Il s'agit en effet à l'heure actuelle de sa seule grosse blessure en carrière. On lui souhaite que cela continue.

drogbaciv.jpg
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.