Le mois dernier, la FIFA a annoncé la réforme du Mondial des clubs. A partir de 2021, la compétition opposera 24 équipes tous les 4 ans en juin-juillet, ce qui risque de poser problème pour la Coupe d’Afrique des nations, censée se dérouler au même moment.

Potentiellement concerné par les deux tournois, l’ailier de Liverpool, Sadio Mané, s’est montré très clair lundi au micro de la radio sénégalaise RFM. «Il n’y a pas de débat là-dessus, la priorité c’est de porter les couleurs nationales», a prévenu l’international sénégalais dans des propos retranscrits par l’Agence de presse sénégalaise.

A priori, la FIFA escompte que le coup d’envoi de la CAN 2021 soit décalé de quelques semaines pour débuter en juillet, soit quelques jours seulement après la finale du Mondial des clubs. Une alternative qui n’a pas les faveurs de Mané. «Ce sera horrible de devoir jouer la CAN et la Coupe du monde des clubs», a déploré le Lion, conscient des risques qui pèsent sur la santé des joueurs. Une prise de parole particulièrement forte de la part du Red, d’habitude beaucoup plus diplomate dans ses sorties médiatiques !

Sur le même sujet : Claude Le Roy – « ils sont en train de tuer la CAN »