RDC : Desabre met les choses au clair pour la Tunisie !

Le sélectionneur de l’équipe de RD Congo, Sébastien Desabre, a clarifié sa position par rapport à un intérêt supposé pour l’équipe de Tunisie.

Quatrième de la dernière CAN 2023 avec les Léopards, Sébastien Desabre alimente les rumeurs d’un rapprochement avec l’équipe de Tunisie. Et ce, alors que la Fédération tunisienne de football (FTF) prospecte toujours pour trouver un successeur à Jalel Kadri, parti dans la foulée de l’élimination des Aigles de Carthage au premier tour du tournoi.

“Tout est faux”, martèle Desabre

Ayant récemment scellé son avenir avec les Léopards, le technicien français a réagi en dénonçant de l'intox. “Tout est faux, ce sont des mensonges, a-t-il démenti dans des propos rapportés par le journaliste Jolga Luvundisakio. Comment je peux faire ça ? Ce n'est pas dans mon éducation. J'ai dit en conférence de presse que je reste.” Puis de marteler : “J’espère que le gouvernement prolongera mon contrat qui va se terminer (30 juin prochain, ndlr) car nous avons encore beaucoup de travail ensemble. Il n’y a pas de discussion, je suis là et je reste. Jamais je n'ai pensé à partir. On a un projet qui avance. On doit continuer à travailler dur.”

La Tunisie confirme

Même tendance du côté de la FTF. Dans un entretien téléphonique avec la radio tunisienne Mosaïque FM, le conseiller technique Belhassen Malouche a en effet confirmé que l’ancien coach de l’Espérance de Tunis n’est pas candidat au poste de sélectionneur des Aigles de Carthage. “Desabre est toujours sous contrat avec la sélection de la République Démocratique du Congo et la FTF a déjà pris la décision de ne pas lancer des discussions avec des sélectionneurs engagés avec d’autres clubs ou fédérations”, a précisé le dirigeant.

Ce dernier a ajouté que Desabre n’a pas entamé de discussion avec la FTF et que ce dernier “n’a pas l’intention de quitter son poste de sélectionneur des Léopards”. Pour rappel, c’est le duo Boussaïdi-Louhichi qui assurera l’intérim en mars pour les matches contre la Croatie puis face à l’Egypte ou la Nouvelle-Zélande.

RDC : Desabre met les choses au clair pour la Tunisie !
Prudence Ahanogbe