Auteur d’une entrée chaotique dans les éliminatoires de la CAN 2023 avec ses défaites contre le Gabon (1-0) et le Soudan (2-1), la RD Congo a limogé Hector Cuper la semaine passée et s’est mise en quête d’un nouveau sélectionneur. Trois ans après son arrivée avortée, l’ancien international français Claude Makélélé, né à Kinshasa, a publiquement postulé.

«Personnellement, je suis prêt à diriger l’équipe nationale de la RDC. On veut tous s’asseoir pour restructurer le football en République démocratique du Congo», a glissé le finaliste de la Coupe du monde 2006 dans des propos rapportés par Canal+ Afrique.

Après avoir dirigé Bastia et le KAS Eupen en Belgique, l’homme de 49 ans occupe depuis 2019 la fonction de conseiller technique du centre de formation de Chelsea. Makélélé a également été nommé l’an passé «ambassadeur du football congolais».