La RD Congo et le Maroc ouvrent le bal des barrages aller de la Coupe du monde 2022 en Zone Afrique en s’affrontant à partir de 15h GMT (16h en France) ce vendredi au Stade des Martyrs de Kinshasa. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette affiche.

La RD Congo est la seule des dix équipes qualifiées pour les barrages à ne pas avoir participé à la dernière CAN, mais les Léopards ont repris confiance durant les éliminatoires du Mondial en devançant dans leur groupe le Bénin, la Tanzanie et Madagascar pour se hisser en barrages. Le retour de Dieumerci Mbokani (4 buts marqués durant la phase de groupes) a fait énormément de bien et le vétéran va constituer une attaque de feu avec le néo-Marseillais Cédric Bakambu. Titulaire indiscutable dans l’entrejeu, le Nantais Samuel Moutoussamy (forfait) sera le seul absent notable, tandis que l’ex-banni Meshack Elia a rejoint le groupe jeudi soir le groupe convoqué par le sélectionneur Hector Cuper.

«Nous avons l’avantage de jouer à domicile (Kinshasa) et nous devons gagner avec 2 ou 3 buts à zéro et tenter de faire un nul chez eux. Avec le groupe que nous avons, je crois que nous allons gagner à Kinshasa», glissait récemment Mbokani qui compte sur la ferveur du Stade des Martyrs pour qualifier son pays à sa première Coupe du monde depuis 1974. En face, le Maroc, quart de finaliste de la dernière CAN, se présente en favori naturel mais s’attend à souffrir à l’aller. La grande question est de savoir si la défense marocaine, réputée pour sa solidité (un seul but encaissé en 6 journées en phase de groupes), résistera à la pression congolaise qui s’annonce intense.

Un avant-match tendu…

Alors que tous les voyants semblaient au vert avant la CAN, l’élimination en prolongation contre l’Egypte (1-2 a.p.) a fragilisé le sélectionneur Vahid Halilhodzic, confronté au refus d’Hakim Ziyech et de Noussair Mazraoui, pré-convoqués, d’effectuer leur retour. Le technicien pourra, à part ces cas particuliers et le Barcelone Ez Abde, ménagé, compter sur un groupe au complet et attendu au tournant après avoir disputé ses six matchs de la phase de groupes à domicile. Environ 2 000 supporters ont fait le déplacement.

Après un avant-match marqué par les polémiques avec le coup de gueule du Maroc sur ses conditions d’accueil et le démenti de la RDC, puis la présence de supporters congolais en tribunes lors de l’entraînement des Lions de l’Atlas, place au terrain !

Les compos probables

RDC : Kiassumbua – Amale, Tisserand, Luyindama, N'Simba – Kakuta, Mbemba, Bastien, Bolasie – Bakambu, Mbokani.

Maroc : Bounou – Hakimi, Saïss, Aguerd, Masina – Amallah, Amrabat, Chair – Tissoudali, En-Nesyri, Boufal.