En quête de deux renforts au poste de défenseur central, Rennes donne sa priorité à Benoit Badiashile (Monaco), au néo-international congolais Axel Disasi (Reims) et au Ghanéen Mohammed Salisu (Valladolid), pour qui il reste finalement un espoir. Mais le club breton est conscient de la complexité de ces dossiers et a donc activé d’autres alternatives, indique L’Equipe.

Deux pistes sont citées par le quotidien sportif : celle menant à l’Argentin Marcos Senesi (Feyenoord Rotterdam) et celle conduisant au Sénégalais Pape Abou Cissé (Olympiakos) qui a tapé dans l’oeil du directeur sportif du SRFC, Florian Maurice, en Ligue Europa contre Arsenal et dont l’entourage a été contacté. Passé par l’AC Ajaccio (2015-17), le natif de Pikine a l’avantage de connaître le championnat de France. Le colosse d’1m97 est évalué à seulement 4 millions d’euros par le site Transfermarkt mais les enchères pourraient monter…