Wydad : une victoire grâce aux sorciers, le coach de Jwaneng Galaxy claque la porte !

Morena Ramoreboli, l’entraineur de Jwaneng Galaxy Football Club, est entré dans une colère noire après avoir été accusé de sorcellerie suite à la victoire de son équipe samedi au Maroc contre le Wydad Casablanca (0-1), dans le cadre de la première journée de groupes de la Ligue des champions africaine.

Mauvais départ pour le Wydad AC. Les Marocains ont été surpris à domicile par les Botswanais de Jwaneng Galaxy, leaders surprises du groupe B à l’issue de la première journée. Les Casablancais, donnés pourtant favoris, occupent actuellement la dernière place avec zéro point au compteur derrière l’ASEC Mimosas et Simba Sports, auteurs d’un match nul (1-1) à Dar es Salam en Tanzanie.

Les Wydadis ont en effet reçu une leçon de réalisme au Grand Stade de Marrakech, alors qu’ils ont dominé avec 80% de possession, 22 tirs (9 cadrés) et 12 corners contre seulement 4 tentatives dont deux cadrés et un seul corner côté Rouge et Blanc. Ils ont été punis à la 33e minute après un bon pressing de la part des visiteurs. Pourchassé à gauche de la défense par Daniel Msendami, Abdellah Haimoud exécute une mauvaise passe pour son gardien qui se fait lober après une interception de Thabang Sesinyi.

« Ne nous manquez pas de respect ! »

En conférence de presse d’après-match, la frustration était ambiante. La preuve est que le coach Ramoreboli et son équipe ont été accusés d’avoir eu recours à la magie noire pour réussir leur hold-up. Cette question très stigmatisante et offensante posée par un journaliste marocain lui a fait perdre son sang-froid. « Vous êtes injustes. Vous me décrédibilisez en disant que nous avons gagné grâce à la magie noire ! Ne nous manquez pas de respect ! », a-t-il pesté avant de se lever de son siège pour prendre la direction de la sortie.

Pour la deuxième journée, le WAC ira défier l’ASEC en Côte d’Ivoire le 2 décembre. Une nouvelle défaite ferait mauvais genre, en plus de fragiliser l’entraineur Adil Ramzi.

Wydad : une victoire grâce aux sorciers, le coach de Jwaneng Galaxy claque la porte !
Prudence Ahanogbe