La fin d’année, en football, rime avec récompenses. Individuelle ou collective, la CAF va désigner ce jeudi 22 à Accra les principaux acteurs d’une année 2011 marquée par des éliminatoires de la CAN 2012 plein de surprises.


La liste restreinte pour le titre de meilleur joueur africain de l’année, dans le monde et sur le continent, a été révélée.

Pas vraiment de surprise. Didier Drogba (Chelsea et Côte d’Ivoire), victime d’une saison compliquée en club, n’y est pas. Pas plus que les deux Gunners, l’Ivoirien Gervinho et le Marocain Marouane Chamakh. Le Togolais Emmanuel Adebayor (Tottenham) pâtit d’une saison mi-figue mi-raisin.

En revanche, Moussa Sow, brillant avec Lille et qui a participé à la renaissance du Sénégal, est bien dans la liste. Tout comme Yaya Touré, étincelant que ce soit sous le maillot de la Côte d’Ivoire ou de Manchester City. Le Ghanéen André Ayew a été l’étincelle de l’attaque de l’OM et c’est en toute logique que le fils d’Abedi Pelé est nominé aux côté d’habitués du podium le Malien Seydou Keita (Barça) et le Camerounais Samuel Eto’o (Anzhi), lauréat l’an dernier.

Au niveau local, l’Espérance de Tunis se taille la part du Lion avec deux éléments nominés pour le titre de meilleur joueur du continent (le Tunisien Oussama Darragi et le Camerounais Yaya Banana), une place dans la course au titre de meilleur club de l’année et Nabil Maâloul, le coach des Sang et Or, nominé pour le titre d’entraîneur de l’année.

Les lauréats seront connus le jeudi 22 décembre à l’occasion d’un gala organisé à la Salle des banquets du Stade House du Ghana, à Accra. C’est la troisième fois après 2006 et 2009 que la capitale ghanéenne accueille la cérémonie.

 Joueur de l’année (basé hors d’Afrique)

Andre Ayew (Ghana – Olympique de Marseille)

Samuel Eto’o (Cameroun – Anzhi Makhachkala)

Seydou Keita (Mali – FC Barcelone)

Moussa Sow (Sénégal – Lille)

Yaya Toure (Côte d’Ivoire – Manchester City)

 Meilleur joueur de l’année (basé en Afrique)

Oussama Darragi (Tunisie – Espérance Sportive de Tunis)

Zouhir Dhaouadi (Tunisie – Club Africain)

Yaya Banana (Cameroun – Espérance Sportive de Tunis)

 Equipe de l’année

Botswana

Côte d’Ivoire

Niger

Tunisie

 Club de l’année

Esperance Sportive de Tunis (Tunisie)

Moghreb Association Sportive de Fès (Maroc)

Wydad Athletic Club (Maroc)

 Espoir de l’année

Ahmed Elshenawy (Egypte – El Masry)

Souleymane Coulibaly (Côte d’Ivoire – Tottenham Hotspurs)

Ahmed Musa (Nigeria – VVV Venlo)

 Meilleur entraîneur

Harouna Douala (Niger)

Nabil Maâloul (Tunisie – Espérance Sportive de Tunis)

Stanley Tshosane (Botswana)

 Equipe de l’année (femmes)

Cameroun

Nigeria

Afrique du Sud

 Joueuse de l’année

Nompumelelo Nyandani (Afrique du Sud)

Perpetua Nkwocha (Nigeria)

Miriam Paixao Silva (Guinée Equatoriale)

 Meilleur arbitre

Alioum Neant (Cameroun)

Noumandiez Doue (Côte d’Ivoire)

Djamel Haimoudi (Algérie)

 Légendes du football africain

Mustapha Hadji (Maroc)

Austin « Jay-Jay » Okocha (Nigeria)