CAF Awards : chaîne et heure de la cérémonie du Ballon d’Or Africain

Lundi 11 décembre 2023, la Confédération africaine de football (CAF) dévoilera le vainqueur du 55e Ballon d’Or africain. Sur quelle chaine et à quelle heure regarder la cérémonie des CAF Awards ?

Ballon d’Or africain : où regarder la cérémonie en direct ?

Le nom du Joueur Africain de l’année sera connu lors de la soirée des CAF Awards 2023 au Palais des congrès du palace Mövenpick Mansour Eddahbi, à Marrakech, au Maroc. La cérémonie commencera ce lundi à 18h GMT et à 19h heure locale, comme en France (GMT+1), et sera à suivre en direct sur les plateformes de la CAF, y compris la chaine YouTube CAF TV. beIN Sport, Canal +, EPTV, Arryadia, New World TV, ONSport, SABC, OnSport, Ghana Broadcast Corporation, AfroSport, RTi, RTS, SABC, Rwanda Broacasting Agancy, Uganda Broadcasting Coorporation, RTNC et Gambia Radio sont également cités par la CAF comme diffuseurs.

Plusieurs personnalités ont été invitées pour l’occasion, dont 36 légendes du football africain. Parmi celles-ci, le quadruple lauréat et co-recordman avec Yaya Touré, Samuel Eto’o, actuel président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), le double vainqueur El-Hadji Diouf du Sénégal, le Togolais Emmanuel Adebayor, sacré en 2008, ou encore le mythique Nigérian Jay-Jay Okocha.

Ballon d’Or africain : le vainqueur connu d’avance ?

Mohamed Salah (Egypte, Liverpool), Achraf Hakimi (Maroc, PSG) et Victor Osimhen (Nigeria, Naples) sont les trois finalistes pour la plus prestigieuse récompense individuelle africaine. Au vu de son palmarès la saison dernière, le buteur Victor Osimhen est l’immense favori pour succéder à Sadio Mané, double tenant du titre avec ses victoires en 2019 et 2022. Non content d’avoir remporté le championnat d’Italie qui échappait aux Napolitains depuis 33 ans, le Super Eagle (28 sélections, 20 buts) a en effet terminé meilleur buteur de Serie A avec 26 pions en 32 apparitions. Il s’est en outre payé le luxe de coiffer successivement au poteau Samuel Eto’o et George Weah pour s’imposer comme le meilleur buteur africain de l’histoire de la Serie A.

À côté de lui, Mo Salah et Achraf Hakimi pourraient aisément prétendre aux rôles de faire-valoir. Car le premier a traversé une saison vierge de titres avec pour lots de consolation une nouvelle moissons de buts et quelques records personnels dont celui du gaucher le plus prolifique sur un seul exercice dans l’histoire de la Premier League. Le second n’a pas lui brillé avec le PSG sur la scène européenne et a attendu les dernières journées de Ligue 1 avant de soulever son deuxième championnat de France avec un point d’avance sur le RC Lens de l’Ivoirien Seko Fofana. Et ce, alors que les Rouges et Bleus sont à chaque début d’exercice grandissimes favoris pour le titre. La présence du duo parmi les finalistes est d’ailleurs vivement critiquée par la presse algérienne qui leur préfère son chouchou Riyad Mahrez, grand absent malgré son triplé coupe-championnat-Ligue des champions avec Manchester City. Cette dernière estime que le Lion de l’Atlas ne doit sa place qu’à sa demi-finale de Coupe du monde 2022 avec le Maroc. L'absence de Yassine Bounou fait également tache…

Du côté des féminines, la Nigériane Asisat Oshoala (Barcelone) est favorite pour se succéder à elle-même aux côtés de la Zambienne Barbara Banda (Shanghai Shengli) et de la Sud-Africaine Thembi Kgatlana du Racing Louisville. Le but de l'année sera aussi désigné.

Les finalistes des CAF Awards 2023

Joueur de l’Année

  • Mohamed Salah (Egypte, Liverpool)
  • Achraf Hakimi (Maroc, Paris Saint-Germain)
  • Victor Osimhen (Nigeria, Napoli)

Joueuse de l’Année

  • Asisat Oshoala (Nigeria, Barcelona)
  • Thembi Kgatlana (Afrique du Sud, Racing Louisville)
  • Barbara Banda (Zambie, Shanghai Shengli)

Joueur Interclubs de l’Année

  • Fiston Mayele (DR Congo, Pyramids)
  • Peter Shalulile (Namibie, Mamelodi Sundowns)
  • Percy Tau (Afrique du Sud, Al Ahly)

Joueuse Interclubs de l’Année

  • Refilwe Tholakele (Botswana, Mamelodi Sundowns)
  • Fatima Tagnaout (Maroc, AS FAR)
  • Lebohang Ramalepe (Afrique du Sud, Mamelodi Sundowns)

Entraineur de l’Année (Hommes)

  • Abdelhak Benchika (Algérie, USM Alger, Simba SC)
  • Walid Regragui (Maroc)
  • Aliou Cisse (Sénégal)

Entraineur de l’Année (Femmes)

  • Reynald Pedros (Maroc)
  • Desiree Ellis (Afrique du Sud)
  • Jerry Tshabalala (Afrique du Sud, Mamelodi Sundowns)

Gardien de but de l’Année

  • André Onana (Cameroun, Manchester United)
  • Mohamed El Shenawy (Egypte, Al Ahly)
  • Yassine Bounou (Maroc, Al Hilal)

Gardienne de but de l’Année

  • Khadija Er-Rmichi (Maroc, AS FAR)
  • Chiamaka Nnadozie (Nigeria, Paris FC)
  • Andile Dlamini (Afrique du Sud, Mamelodi Sundowns)

Jeune Joueur de l’Année

  • Abdessamad Ezzalzouli (Maroc, Real Betis)
  • Lamine Camara (Sénégal, Metz)
  • Amara Diouf (Sénégal, Metz)

Jeune Joueuse de l’Année

  • Comfort Yeboah (Ghana, Ampem Darkoa)
  • Nesryne El Chad (Maroc, Lille)
  • Deborah Abiodun (Nigeria, Pittsburgh Panthers)

Equipe Nationale de l’Année (Hommes)

  • Gambie
  • Maroc
  • Sénégal

Equipe Nationale de l’Année (Femmes)

  • Maroc
  • Nigeria
  • Afrique du Sud

Club de l’Année (Hommes)

  • Al Ahly (Egypte)
  • Wydad Athletic Club (Maroc)
  • Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud)

Club de l’Année (Femmes)

  • AS FAR (Maroc)
  • Sporting Casablanca (Maroc)
  • Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud)
CAF Awards : chaîne et heure de la cérémonie du Ballon d’Or Africain
Prudence Ahanogbe