Le Ghana s’est qualifié ce mardi pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2008, qu’il organise, en dominant le Maroc 2-0. Le Lions de l’Atlas, qui devaient l’emporter pour espérer pour poursuivre leur route, n’ont même pas profité du nul arraché par la Namibie face à la Guinée, qui se qualifie également.


Le Ghana n’a laissé aucune chance d’aller plus loin au Maroc dans la Coupe d’Afrique des Nations qu’il organise. Les Black Stars, premiers de leur groupe avec 6 points avant le début des deux dernières rencontres, devaient assurer le nul ou la victoire pour éviter toute surprise. Alors ils ont laissé passé l’orage pendant la dizaine de minutes où les coéquipiers de Marwane Chamakh et Youssouf Hadji, obligés de gagner en espérant un faux pas de la Guinée face à la Namibie, se sont portés vers l’attaque… avant de faire parler leur talent.

Essien buteur, but refusé pour Chamakh

Alors qu’ils reprennent de plus en plus le contrôle du match grâce à leur formidable milieu de terrain, les Ghanéens inscrivent leur premier but à la 22e minute par leur capitaine Michael Essien. Lancé dans les dix-huit mètres par Muntari, qui pique le ballon par dessus le mur marocain sur un coup-franc, le joueur de Chelsea réalise une volée et trompe Lamyaghri, qui était sortit dans ses pieds.

Chamakh égalise bien trois minutes plus tard sur un coup-franc rentrant d’Aboucherouane, mais le but est refusé pour une position de hors-jeu peu évidente. Ca sera l’une des dernières réactions des Lions de l’Atlas. D’autant que le Ghana leur assène le coup de grâce juste avant la pause. Les rôles sont inversés pour ce deuxième but et c’est au tour d’Essien de décaler Muntari dans la surface après une remontée de balle toute en puissance. Le milieu de Portsmouth, très bon depuis le début de la compétition, est chargé par un défenseur mais il parvient à adresser une frappe du gauche, qui trompe une nouvelle fois le gardien marocain.

La Guinée joue avec le feu mais se qualifie

Plus rien ne sera marqué, malgré les entrées pour le Maroc de Sektioui et Zerka. Les Lions de l’Atlas ne profitent même pas du nul de la Guinée face à la Namibie dans l’autre match du groupe A. Dans ces conditions, un nul leur aurait suffit pour conserver leur seconde place. Les Guinéens, dominateurs mais brouillons, ont attendu la 62e minute pour ouvrir le score face à la Namibie. Privés de Feindouno (carton rouge), buteur lors des deux premières rencontres, c’est Youla qui fait le travaille, sur un ballon aérien centré depuis sa partie de terrain. L’attaquant lillois contrôle et s’enfonce sur le coté droit de la surface adverse pour tromper le gardien d’un tir croisé.

Sans doute au courant du score dans l’autre match, Nouzaret remplace sept minutes plus tard un attaquant (Soumah) par un milieu défensif (Sylla). Ce qui n’empêchera pas les Warriors de réduire la marque à la 81e. Brendell récupère aux 40 mètres un ballon mal relancé par la défense du Syli National, dribble un défenseur, redresse sa course vers le centre et assène une frape que le gardien guinéen ne peut que détourner dans ses cages. Le score en reste là. La Namibie est heureuse d’inscrire son premier point au compteur. Tout comme Nancy et Bordeaux, qui marquent pas dans le championnat français, le seront de récupérer leurs joueurs marocains éliminés.

 Groupe A

Rang Equipe Points J. G. N. P. p. c. Diff.
1. Ghana 9 3 3 0 0 5 1 +4
2. Guinée 4 3 1 1 1 5 5 0
3. Maroc 3 3 1 0 2 7 6 +1
4. Namibie 1 3 0 1 2 2 7 -5
Rencontre Date et heure lieu résultat
Ghana-Guinée 20/01/08, 18h00 Accra 1-0
Namibie-Maroc 21/01/08 16h00 Accra 1-5
Guinée-Maroc 24/01/08, 18h00, Accra 3-2
Ghana-Namibie 24/01/08, 20h30 Accra 1-0
Ghana-Maroc 28/01/08, 18h00 Accra 2-0
Guinée-Namibie 28/01/08, 18h00 Sekondi 1-1

Les horaires indiqués sont en GMT +1h (Paris)