CAN 2023 : Opta dévoile le favori numéro un !

Le statisticien Opta a dévoilé ses favoris pour la CAN 2023 dont le top départ sera donné samedi (13 janvier-11 février 2024).

À trois jours du match d’ouverture entre Côte d’Ivoire-Guinée Bissau, Opta a révélé ses pronostics pour la 34e édition de la CAN. Le premier favori du statisticien est… le Sénégal. Le tenant du titre, qui entend conserver le trophée pour une première fois depuis 2010, et le triplé consécutif de l’Égypte, a 12,8 % de chances d’ajouter une deuxième étoile à sa tunique dans un peu plus d’un mois à Adibjan.

Sadio Mané, facteur X du Sénégal

D’après Opta, les Lions devraient largement se qualifier pour les huitièmes de finale avec un pourcentage de 88,8 % en finissant en tête du groupe de la mort devant le Cameroun (33,5), la Guinée (11,9) et la Gambie (7,2). Ils devraient pouvoir compter sur leurs dangereux attaquants. À commencer par Sadio Mané. L’ailier d’Al-Nassr est celui qui se crée le plus d’occasions dans le championnat saoudien, avec 0,32 d’expected assists xA (passes décisives attendues) d’après Opta. L’avant-centre Nicolas Jackson n’est pas en reste. Car s’il vendange énormément devant le but – en attestent ses 10.59 d’expected goals xG (buts attendus) –, l’attaquant de Chelsea a le don de se placer dans les bonnes zones.

La Côte d’Ivoire et le Maroc sur le podium

Pays hôte de la compétition, la Côte d’Ivoire, est le deuxième favori avec 12,1 % de chances de gagner la coupe à la maison, ce qui constituerait une première depuis l’Égypte en 2006. Outre l’avantage de jouer à domicile, les Éléphants comptent dans leurs rangs l’expérimenté Max-Alain Gradel, qui disputera sa septième CAN après les éditions 2012, 2013, 2015, 2017, 2019 et 2021, le créateur Simon Adingra, incertain, le feu-follet Jérémie Boga ou encore le défenseur central Ousmane Diomandé. Sans oublier le buteur Sébastien Haller s’il récupère de sa blessure à 100 %.

Le Maroc complète le podium avec 11,1 % de chances de victoires, après être devenu la première nation africaine à atteindre les demi-finales d’une Coupe du monde, en 2022. Le travail de l’ombre du gratteur de ballons Sofyan Amrabat, la vision de jeu d’Azzedine Ounahi et la percussion d’Achraf Hakimi pourraient hisser les Lions de l’Atlas sur le toit du continent pour une première depuis 1976.

L'Algérie de Riyad Mahrez et de Mohammed Amoura (9,7 %), et l'Égypte de Mohamed Salah et Mostafa Mohamed (8,5 %) clôturent le top 5. Le Nigeria avec Osimhen, Iwobi et Lookman (6e, 8,1 %), le Cameroun avec Aboubakar et Zambo-Anguissa, mais un Onana qui va manquer le premier match(7e, 7,4 %), la Tunisie (8e, 6,3 %) et le Ghana (9e, 5,3 %) sont les autres équipes dont les espoirs de sacre sont supérieurs à 5 %.

CAN 2023 : Opta dévoile le favori numéro un !
Prudence Ahanogbe