CAN U17 : le Mali dompte le Burkina Faso

Pour leur entrée en lice à la CAN U17 Algérie 2023, les Aiglonnets du Mali se sont imposés sur la plus petite des marges face aux jeunes Étalons du Burkina Faso (1-0).

Le rouleau compresseur malien

Sur la pelouse du Stade 19 Mai 1956 dAnnaba, ce sont les poulains de Brahima Traoré qui se mettaient en évidence les premiers. En effet, quelques secondes après le coup d’envoi, Souleymane Alio disposait d'une énorme occasion mais butait sur Bourama Koné, le gardien des Aiglonnets, qui remportait son duel (2e). Les Maliens prenaient alors la possession du cuir (60 % à la mi-temps), sans pour autant se montrer réalistes. La délivrance allait venir de Mamadou Doumbia, à la conclusion d’une belle action collective. Parfaitement servi par Martial Tia après un travail d’Ousmane Thiero sur le flanc droit, l’attaquant de Shabab Dubai éliminait la charnière Yaméogo-Sokondou d’un contrôle orienté et prenait le meilleur sur Isidore Traoré d’un enroulé du gauche au ras du poteau (1-0, 25e).

Devant au score, les protégés du sélectionneur Soumaïla Coulibaly accentuaient la pression sur le camp adverse sans parvenir à faire le break. Sékou Koné butait d’abord sur la défense (30e) avant que celle-ci n’annihile un contre malien dans la foulée (35e). Complètement asphyxiés, les Burkinabè tentaient d’exister par un coup vicieux de Lassina Traoré mais Bourama Koné, impérial sur sa ligne, veillait au grain (42e).

Le Mali à un match des quarts de finale

Au retour des vestiaires, le match baissait en intensité. De part et d’autre, les offensifs sollicitaient les arrière-gardes mais manquaient de justesse technique (67e, 70e, 72e). Il fallait attendre le dernier quart d’heure de jeu pour assister aux deux premières grosses occasions de la seconde période. Entré en jeu, Appolinaire Bougma décochait une lourde frappe boxée par Bourama Koné (76e). Sur la contre-attaque éclair suivante, Ibrahim Diarra ne profitait pas du rush sensationnel d’Ibrahim Kanaté.

Le Mali prend donc les commandes dans le groupe C avec trois points au compteur. Les Aiglonnets ne sont plus qu’à un match de la qualification en quarts de finale. Ce sera jeudi lors de l’entrée en lice des Lionceaux du Cameroun, mis au repos forcé ce lundi en raison de la disqualification du Soudan du Sud.

Les compos de Mali-Burkina Faso

CAN U17 : le Mali dompte le Burkina Faso
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.