Maroc, CHAN 2022

C’est un vendredi à suspense et probablement riche en rebondissements qui attend les fans de football africain !  En ce jour d’ouverture du CHAN 2022 en Algérie et à 48 heures de son entrée en lice dans la compétition dimanche face au Soudan, la sélection du Maroc a en effet pris la direction de l’aéroport Rabat-Salé en début de matinée !

Alors que la Fédération marocaine de football (FRMF) avait quasiment acté le forfait de sa sélection la veille en raison de la position des autorités algériennes, qui refusent d’autoriser un vol direct Rabat-Constantine, l’espoir d’une issue favorable a resurgi jeudi soir. D'abord avec les déclarations du président de l'instance, Fouzi Lekjaa, puis surtout avec celles du ministère des Affaires étrangères à l’AFP. «L'équipe nationale marocaine se rendra demain (ce vendredi, ndlr) en Algérie pour participer au CHAN. Le départ se fera de l'aéroport de Salé (près de Rabat) à partir de 09h00 (08h00 GMT)», indiquait ainsi le ministère.

Un bras de fer à l'issue incertaine

Du côté de la FRMF, le ton est toutefois moins affirmatif et on rappelait que le feu vert de l’Algérie pour atterrir sur son territoire est toujours attendu. Pendant ce temps, la délégation marocaine patiente dans l’aéroport, tandis que son vol se tient prêt à décoller sur la piste. Une scène quelque peu ubuesque alors que l’issue de ce bras de fer entre les deux voisins demeure incertaine. Rappelons en effet que l'Algérie n'avait absolument pas l'air disposée jeudi à infléchir sa position et à autoriser un vol direct. Côté marocain, l’objectif consiste en tout cas à montrer clairement que la sélection a fait tout ce qu’elle estime en son possible pour se rendre en Algérie.