Comme en Europe, les championnats africains annoncent un à un leur arrêt temporaire en raison du coronavirus. Après la RD Congo, le Maroc, le Gabon, la Mauritanie, le Sénégal, l’Egypte, le Rwanda et l’Algérie, deux nouveaux pays ont effectué une annonce en ce sens.

La Ligue guinéenne de football professionnel a d’abord indiqué qu’elle suspend la Ligue 1 et la Ligue 2 à partir de ce lundi et jusqu’à nouvel ordre. Puis la Fédération ghanéenne a également fait savoir dimanche soir qu’elle suspend toutes ses compétitions avec effet immédiat jusqu’à nouvel ordre suite aux directives données par le président de la république.

En Afrique du Sud, la Premier Soccer League tient une conférence de presse exceptionnelle à partir de 13h30 suite à la décision du gouvernement d’interdire les rassemblements de plus de 100 personnes. Huis clos ou suspension du championnat, on sera bientôt fixé… On se dirige aussi vers la mise en pause du football en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso, où l’épidémie ne cesse de progresser…