Après la RD Congo, le Maroc et le Gabon, la Mauritanie a annoncé ce samedi la suspension de son championnat au lendemain de la confirmation d’un premier cas de coronavirus au pays des Mourabitounes.

«Suite aux derniers développements en rapport avec le COVID-19 en Mauritanie, la Fédération (FFRIM) a décidé de suspendre toutes les activités liées aux compétitions de football, à partir de la publication de ce communiqué», a indiqué la FFRIM ce samedi. «De fait, toutes les rencontres de toutes les catégories confondues sont suspendues, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Les séances d’entraînement des équipes programmées au stade Cheikha Boïdiya sont également interrompues. Cette décision de la FFRIM fait suite aux mesures de précaution prises par le gouvernement, d’interdire toutes les manifestations pouvant rassembler plus de cent personnes.»

Le voisin sénégalais, qui compte 19 cas positifs, pourrait prendre une décision similaire au cours des prochaines heures. Ce samedi après-midi, le ministre des Spots, Matar Bâ, a en effet convoqué d’urgence les présidents de fédérations nationales sportives et les groupements sportifs afin de déterminer la marche à suivre. La série ne fait certainement que commencer…