Coupe du monde U20 : le capitaine du Nigeria est-il un menteur ?

Déjà qualifié pour les 8es de finale de la Coupe du monde U20, après ses deux victoires en deux matchs contre la République dominicaine (2-1) le 21 mai et l’Italie (0-2) le 24 mai, le Nigeria est éclaboussé par une polémique dont il se serait bien passé.

En effet l’arrière droit et capitaine des Flying Eagles, Daniel Bameyi, 17 ans, aurait officiellement déclaré évoluer au Yumyum FC au Nigeria, un club imaginaire selon les indiscrétions d’OwnGoal Nigeria. À en croire le média local, il n’existerait pas la moindre trace d’un tel club à Abuja, ville où est censé se trouver son fief. D'ailleurs, aucune donnée sur l’écurie n’est répertoriée par les sites spécialisés. Le profil très incomplet du joueur sur le site de référence Transfermarkt va dans ce sens…

Daniel Bameyi, un joueur de quartiers ?

En vérité, Bameyi jouerait dans un championnat de quartiers. Cela ne l’a pourtant pas empêché d’être convoqué en équipe A du Nigeria, avec laquelle il compte une apparition fin 2022. Un sacré tour de force qui serait à mettre au “crédit” de son influent agent, qui entretient de bonnes connexions avec la Fédération nigériane de football (FNF), d’après les révélations de So Foot. Interrogé sur les raisons de la présence du défenseur d’1,69m, José Peseiro, le sélectionneur de l’équipe A du Nigeria, s’était contenté d’une réponse laconique en mars : « Je l'ai choisi parce que c'est un grand défenseur, il y a des joueurs du même niveau, mais je dois choisir des joueurs en qui j'ai confiance. »

Avant d’affronter le Brésil samedi 26 mai pour la dernière journée de la phase de poules du Mondial U20, le Nigeria est seul en tête du groupe D devant la Seleção U20, l’Italie et la République dominicaine.

Coupe du monde U20 : le capitaine du Nigeria est-il un menteur ?
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.