Si Galatasaray a réalisé une excellente opération en s’adjugeant le derby d’Istanbul ce dimanche contre Fenerbahçe (3-1) pour remonter à la 2e place du championnat, la soirée a en revanche été moins réussie pour le milieu offensif du club stambouliote, Younès Belhanda.

Réputé pour ses coups de sang, l’international marocain a encore craqué à la 84e minute. Alors qu’il regagnait le banc pour être remplacé, l’ancien Niçois n’a pas apprécié que Deniz Türüç vienne l’inciter à accélérer sa sortie et le Lion de l’Atlas a répondu en repoussant le Turc d’une tape au visage….

Ce geste a mis le feu aux poudres et provoqué un début d’altercation générale entre les deux équipes. Belhanda a écopé d’un second carton jaune synonyme d’expulsion, laissant son équipe à dix à 2-1. Le Nigérian Henry Onyekuru a finalement inscrit le but du break en faveur des hommes de Fatih Terim dans le temps additionnel.