Guinée : à la CAN avec 2 équipementiers différents !

La Guinée va aborder la CAN 2023 dans des conditions inhabituelles… en s’affichant avec deux équipementiers !

Deux ans après avoir suspendu son contrat avec la marque néerlandaise Masita, au motif de « non-respect des obligations contractuelles », pour intégrer le giron de Puma, la Fédération guinéenne de football (FGF) a levé sa suspension. C’est ce qu’a indiqué un communiqué en date du 8 janvier 2024, suite à la décision du nouveau président de l’instance, Aboubacar Sampil, élu samedi dernier. Dans une note officielle rendue publique mercredi, le nouveau comité exécutif qu’il préside désormais se justifie par « l’inexistence d’un contrat avec l’équipementier Puma » conclu par l’ex-homme fort du football guinéen Mamadou Souaré.

Un maillot pour la CAN, un autre pour les supporters

Alors que la CAN démarre samedi, et que tous les maillots des 24 équipes participantes ont été validés par la Confédération africaine de football (CAF), le Syli National jouera avec les tuniques Puma. Et pendant ce temps au pays, seules les tuniques estampillées… Masita seront disponibles dans les magasins ! « Et pour tous les supporters qui souhaitent exprimer leur soutien au Syli National, la FGF invite les supporters à arborer les maillots MASITA avec le Branding Guinée, qui seront disponibles en vente à Conakry », précise notamment la note. Une étrangeté dont certains observateurs préfèrent en rire sur les réseaux sociaux.

Quoi qu’il en soit, les résultats de la bande à Kaba Diawara primeront sur tout le reste. Tombeuse du Nigeria (2-0) lundi pour le compte de sa préparation, cette dernière entrera en lice dans le groupe de la mort contre le Cameroun le 15 janvier. Elle sera opposée à la Gambie trois jours plus tard et clôturera sa phase de poules le 23 janvier face au tenant du titre, le Sénégal.

Guinée : à la CAN avec 2 équipementiers différents !
Prudence Ahanogbe