Maroc : les explications de Regragui sur le cas Lamine Yamal

Lamine Yamal n'est pas dans la liste de Walid Regragui communiquée ce jeudi. Les supporters du Maroc n'auront donc pas l'occasion de le voir pour les matchs contre le Liberia (le 9 septembre, éliminatoires de la CAN 2023) et le Burkina Faso (le 12, amical). Lors de son annonce, le sélectionneur des Lions de l'Atlas a évoqué le cas du jeune prodige.

Il n'est même pas majeur, ne compte que quatre petites apparitions en pro mais son nom ne laisse actuellement personne indifférent en Espagne comme au Maroc. Membre des sélections de jeunes de la Roja, Lamine Yamal est malgré tout espéré avec la sélection marocaine. Après le coup de froid représenté par sa non-présence dans la liste, Walid Regragui, qui l'aurait rencontré récemment dans un restaurant à Barcelone, a évoqué la situation du Catalan en conférence de presse.

« C’est un garçon de 16 ans, qui vient de les fêter il y a tout juste un mois. Il a une décision très difficile à prendre. Nous, c’est-à-dire la FRMF le Président (Fouzi Lekjaa, ndlr) et moi, avons travaillé pour qu’il vienne. C’est un choix compliqué » a-t-il d'abord expliqué. Avant de faire une révélation. « Nous suivons Yamal depuis un an. Quand je suis arrivé, c’était déjà une priorité de la fédération. Le Président l’a rencontré lors du match contre le Chili (le 23 septembre 2022 en amical, ndlr), une photo qui circule en atteste. Nos scouts l’ont vu à l’âge de 10 ans. »

“S’il nous choisit, nous serons heureux”

« C’est un futur crack. Nous faisons ce que nous avons à faire, mais nous ne pouvons pas obliger qui que ce soit à jouer pour le Maroc, surtout s’il est né à l’étranger et a joué pour les catégories de jeunes de l’Espagne. J’ai rencontré le jeune et je lui ai exposé nos plans et nos ambitions. S’il joue pour l’Espagne, bon courage à lui. S’il nous choisit, nous seront heureux, vu sa qualité et ce qu’il peut apporter. Nous sommes ouverts avec lui et nous attendons ce qui va arriver dans les semaines à venir » a conclu le technicien de 47 ans au sujet du crack, qui est né en Espagne d’un père marocain et d’une mère équato-guinéenne.

Le sort scellé dès vendredi ?

Ce vendredi 1er septembre, Luis de la Fuente, le sélectionneur de l'Espagne, dévoilera la liste des joueurs retenus pour les matchs contre la Géorgie (le 8 septembre) et Chypre (le 12 septembre). Si Lamal est convoqué pour ces matchs comptant pour les éliminatoires de l'Euro, les Lions de l'Atlas pourront dire adieu à l'idée de le voir un jour porter le maillot de l'équipe nationale marocaine. A moins d'une éphémère carrière avec la Roja, et d'une dérogation à la Munir El Haddadi pour représenter le Maroc… Lui aussi passé par le Barça, l'actuel international marocain (11 capes, 2 buts) avait obtenu une cape avec l'Espagne en 2014, lors d'un match comptant pour les éliminatoires de l'Euro. Il avait malgré tout été autorisé à représenter le Maroc par la suite (en 2021), la FIFA ayant en effet assoupli son règlement au sujet des binationaux. Aujourd'hui à Las Palmas et en perte de vitesse, il n'a pas été retenu pour ce rassemblement de septembre.

Maroc : les explications de Regragui sur le cas Lamine Yamal
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.