La fièvre du football s’est réellement emparée de l’Afrique du Sud : la dernière enquête menée au mois de mai pour le compte de la FIFA révèle que l’opinion publique sud-africaine est extrêmement favorable à la Coupe du Monde de la FIFA 2010 et très optimiste quant aux chances de succès de l’équipe nationale. Les résultats de la cinquième phase de cette enquête en six volets montrent que 92% des personnes interrogées sont fières de voir l’Afrique du Sud accueillir ce grand événement sportif, 86% se disent fermement convaincus que la compétition sera un succès et 86% sont particulièrement impatients de voir la compétition débuter.


Quant à l’équipe qu’ils soutiendront durant la compétition, 63% ont cité – sans surprise – l’Afrique du Sud. Viennent ensuite le Brésil (11%) et l’Angleterre (4%). Concernant l’équipe susceptible de remporter le trophée, les Bafana Bafana sont portés par un élan d’optimisme considérable : ont été en effet cités comme favoris le Brésil, quintuple champion du monde (37%), suivi de l’Afrique du Sud (14%). En revanche, 13% pensent que l’Afrique du Sud atteindra la finale, alors que 22% estiment que leur pays ne passera pas la phase de groupes.

La majorité des personnes interrogées attend avec impatience de voir évoluer le Portugais Cristiano Ronaldo (17%), suivi de l’Argentin Lionel Messi (12%) et du Brésilien Kaká (10%). Les Sud-Africains se réjouissent de suivre la Coupe du Monde de la FIFA 2010 en direct dans les stades ou à la télévision : 38% prévoient de regarder un nombre maximum de matches tandis que 29% essayeront de regarder tous les matches, indépendamment des pays concernés. L’intérêt des Sud-Africains ne se limite clairement pas à leur équipe nationale puisque seules 3% des personnes interrogées ont indiqué qu’elles ne regarderaient que des matches de l’Afrique du Sud.

Comme lors des précédentes phases d’enquête, la majorité des personnes interrogées attendent beaucoup des bénéfices potentiels tangibles et intangibles à long terme que l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA peut apporter : 89% pensent qu’elle laissera un héritage durable et un souvenir impérissable, 80% estiment qu’elle fédèrera le peuple sud-africain et 93% pensent que les images du pays qui seront diffusées à travers le monde entier permettront à l’avenir d’attirer davantage de touristes.

Remarque : cette enquête d’opinion a été réalisée auprès de mille Sud-Africains dans les principales villes du pays et les villes hôtes de la Coupe du Monde de la FIFA 2010, avec des quotas représentatifs d’ethnies, d’âges et de sexe. Les personnes ont été interrogées en tête-à-tête au cours des semaines 18 et 20 de l’année 2010.

Source FIFA