Ligue des champions (CAF) : le TP Mazembe au finish, le Wydad rechute dangereusement

En ouverture de la quatrième journée de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF), le TP Mazembe a dominé la sensation Nouadhibou (2-0) ce mardi à Lubumbashi tandis que le Wydad, battu à Dar es Salam par le Simba SC (2-0), se met un peu plus en danger.

Dix jours après avoir été muselé au Stade de la Capitale de Nouakchott en Mauritanie (0-0), le TP Mazembe a forcé le coffre-fort du Club Orange ce mardi dans son antre du Stade TP Mazembe. Après avoir longuement buté sur les Oranges et Bleus se complaisant dans un faux rythme (20 tirs tentés dont 6 cadrés contre 7 côté visiteurs pour 1 seul cadré), les Corbeaux ont fini par trouver la faille à dix minutes de la fin du temps réglementaire.

Entré en jeu à la mi-temps à la place du Gabonais Louis Autchanga, le Malien Cheick Fofana battait en effet Babacar Diop jusque-là infranchissable sur sa ligne, suite à un centre de l’arrière droit Ibrahima Keita (1-0, 80e). Sonnés, les Mauritaniens craquaient complètement au bout des arrêts de jeu sur le deuxième but létal de Fofana, auteur du doublé (2-0, 90e+4).

Un autre doublé assassine le Wydad

Les Congolais font ainsi une bonne opération au classement, puisqu’ils prennent provisoirement seuls la tête du groupe A (7 points) en attendant le match Pyramids-Mamelodi Sundowns un peu plus tard dans la soirée au Caire (Egypte). Nouadhibou pointe à la dernière place avec 4 unités à égalité avec Mamelodi et Pyramids, tout en conservant ses chances de qualification à deux journées de la fin.

Dans le même temps au Benjamin Mkapa National Stadium, à Dar es Salam en Tanzanie, le Wydad qui se devait de gagner pour enrayer la mauvaise dynamique a failli à sa mission. En effet, les hommes du nouvel entraineur Faouzi Benzarti ont été surclassés par Simba SC du coach Abdelhak Benchika. Là aussi, c’est un doublé qui a scellé le score du match. Et cela a été l’œuvre du Camerounais Leandre Onana, buteur coup sur coup, à la 36e puis la 38e. Conséquence au classement, le WAC végète à la dernière place du groupe B et devra impérativement l’emporter lors de la prochaine journée pour garder son destin en main pour la suite.

Leandre Onana, Simba
© Iconsport
Ligue des champions (CAF) : le TP Mazembe au finish, le Wydad rechute dangereusement
Prudence Ahanogbe