Maroc : les 5 jokers possibles pour les JO 2024 ont fuité !

À pratiquement un mois du début du tournoi de football des Jeux Olympiques Paris 2024, les noms des joueurs de plus de 23 ans susceptibles d’être retenus avec le Maroc ont fuité.

Plus que quatre semaines avant le démarrage des hostilités comptant pour le tournoi olympique de football 2024 (24 juillet-9 août prochain). Alors qu’il peaufine encore son effectif, le sélectionneur du Maroc olympique, Tarik Sektioui, a concocté une pré-sélection de cinq joueurs de 23 ans révolus parmi lesquels il sélectionnera les trois jokers autorisés pour participer aux prochaines olympiades. C’est ce que révèle le média winwin.

C’est ok pour Bounou

On retrouve ainsi Yassine Bounou, Youssef En-Nesyri, Sofyan Amrabat, Nayef Aguerd et Achraf Hakimi. La participation du latéral droit du PSG ne souffre quasiment guère de doute, son club ayant quasiment donné son feu vert bien que le tournoi ait lieu sur une période non-FIFA. La présence de Bounou semble aussi en bonne voie, toujours selon winwin. Un temps annoncé indisponible pour les JO, au prétexte qu’il voulait laisser la place au jeune strasbourgeois Alaa Bellaarouch des U23 (8 sélections mais plus appelé depuis mars), le portier d’Al-Hilal aurait démenti ces rumeurs.

C’est en effet ce qui aurait résulté de sa discussion avec le sélectionneur des A, Walid Regragui, lors du dernier rassemblement en marge des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. De plus, le nouveau champion d’Arabie saoudite aurait confirmé qu’il est à la disposition de Tarik Sektioui.

Pour les trois autres en revanche, l’incertitude est de mise, en ce sens que leur situation en club est encore floue. Toujours sous contrat avec West Ham et Séville, Aguerd et En-Nesyri pourraient être bloqués par leurs clubs respectifs. Quant à Amrabat, en fin de prêt à Manchester United, il pourrait connaitre le même sort s’il venait à rester chez les Red Devils.

Maroc : les 5 jokers possibles pour les JO 2024 ont fuité !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.