Vivement souhaitée par le président de la FFF, Noël Le Graët, avant la fin de son mandat, en 2020, l’éventualité d’un match amical Algérie-France a pris de l’épaisseur ces derniers jours suite aux déclarations du sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, et du vice-capitaine des Bleus, Raphaël Varane.

Ce mardi, France Info révèle même que la Fédération algérienne (FAF), en retour à un courrier de félicitations adressé par la FFF suite au sacre à la CAN 2019, a proposé la tenue de cette rencontre en octobre 2020. Le stade olympique d’Oran (40 000 places) est pressenti pour accueillir cette affiche qui se tiendra, si elle a lieu, entre le 5 et le 13 octobre 2020.

Chez les deux fédérations, l’envie est donc présente. Reste un obstacle à surmonter : ce déplacement des Bleus doit au préalable recevoir le feu vert de l’Etat français, soucieux de s’assurer qu’il n’y a pas de risques niveau sécurité. Pour rappel, l’unique rencontre entre les deux sélections avait été arrêtée à la 74e minute en 2001 après un envahissement de terrain alors que les Bleus menaient 4-1.